FR
Version Française English version
Les grands sites de Midi-Pyrénées
Imprimer cette page

LUZ-ARDIDEN

LUZ ST SAUVEUR
Renseignements :
65120 LUZ-SAINT-SAUVEUR
Téléphone : 05 62 92 30 30
Site internet : http://www.luz.org
Étape finale traditionnelle du Tour de France qui y arrive pour la première fois en 1985, la montée de Luz Ardiden est l'occasion rêvée de vous mesurer à vos idoles de l'histoire du cyclisme. Ici la légende s'est écrite avec l'inoubliable Miguel Indurain puis avec Lance Armstrong qui, malgré sa chute s'assura alors en 36 minutes de sa 5ème victoires dans le Tour de France. Record à battre !....Ascension de Luz Ardiden agréable en été car peu de circulation et départ ombragé.
Montée équipée du système de chronométrage permanent Timtoo Timing.
Type d'itinéraire : Cyclotouriste
Durée : 1h50
Distance : 13 km
Niveau : Difficile
Départ : LUZ-SAINT-SAUVEUR
Arrivée : LUZ-SAINT-SAUVEUR
Altitude minimale : 715 m.
Altitude maximale : 1715 m.
Situation : La montée à Luz Ardiden fait partie des incontournables à gravir pour les cyclosportifs. Son ascension, à proximité du géant du Tourmalet, peut s'enchaîner avec ce dernier.
Balisage : Jalonnement kilométrique à partir de Saint-Sauveur
Parking : Place du 08 Mai 1945 (devant l'Office de Tourisme)
Recommandations : Période conseillée : de mars à novembre (selon les chutes de neige)
Braquets : du 39x25 au 34x25
Jalonnement kilométrique : de Luz Saint-Sauveur à Luz Ardiden
Remarques : Luz Ardiden - 1715 m - col hors catégorie : pentte moyenne : 7,5 % - pente max : 9 %
  • Etape 1 : Pour aller vers la station de Luz Ardiden, prenez l'avenue de Saint Sauveur juste en face de l'Office de Tourisme, la route passe sur un pont au-dessus du Gave et commence à monter à partir de là. C'est parti pour 13 kilomètres d'ascensions sur la D12
  • Etape 2 : Les 2 premiers kilomètres sont raisonnables et ne présentent pas de difficulités majeures. Au passage du village de Sazos, la route devient plus raide et passe aux alentours de 9% avec de fréquents passages à 10%.
  • Etape 3 : Ensuite vient la traversée du village de Grust 2 kilomètres plus loin. A cet endroit, la pente avoisine les 10% et c'est là que commence les premiers véritables lacets. Les lacets se poursuivent pendant 2 kilomètres environs avant que la route n'offre un peu plus de portions droites. Les 3 kilomètres suivant Grust sont entre 7 et 10% avant qu'un kilomètre à 6% n'offre un peu de répit. Ensuite la pente augmente à nouveau aux alentours de 9% et la route repart en lacets jusqu'à la fin.
  • Etape 4 : Sur cette portion, le pourcentage est assez important et l'irrégularité de la pente rend l'ascension encore plus difficile. Le lieu dit "l'Ardiden" se trouve à 2 kilomètres environ du sommet juste avant une bifurcation dans une épingle à gauche. La route allant vers la droite est en direction de Béderet. A partir de cet instant, la route est en lacets et beaucoup d'animaux (surtout des brebis) se trouvent sur la route. Les 2 derniers kilomètres sont aux alentours de 6/7 % et de ce fait ne sont pas extrêtement difficiles.
  • Etape 4 : Globalement la montée de l'ascension se fait au milieu d'arbres. En revanche la vue de là-haut est beaucoup plus dégagée et agréable. Au final, l'ascension est donc longue de 13 kilomètres et le pourcentage moyen est de 7,7% et l'altitude de la station est 1715m. Cette ascension est l'une des plus difficiles des Pyrénées avec quelques autres évidemment.